Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour parcourir ce site correctement !
Triathl’Ain 2015 – Nicolas Durin

Triathl’Ain 2015

 

Ce dimanche 8  novembre pour cloturer cette saison 2015, je participe au triathl’ain avec Clément Valla ( team FMR) , très content de retrouver ce spécialiste des raids multisports ( plutôt des versions longues et avec orientation) avec qui c’est toujours un plaisir d’accrocher un dossard.

Nous sommes placés dans la 2 eme vague et sous un magnifique soleil nous partons en vtt d’Ambronay ,en haut de la première bosse nous sommes seuls , Clement souffre un peu mais tient le rythme et nous creusons un bel ecart avec les poursuivants. Le VTT se passe bien malgré quelques difficultés pour dépasser les concurrents de la 1 ère vague sur ce circuit plus joli et technique que les années précédentes.

Le canoé passe finalement assez vite , peut être aussi grace au bateau K2 MER plus fin que les barquasses de location et aux   talents de pagayeur de Clément.

Au moment de débarquer , nous entendons le temps final des premières équipes de la 1 ère vague…. un rapide calcul ( enfin avec la lucidité que je peux avoir en pleine epreuve)pour voir le temps à faire sur le trail.

Nous partons donc pour le trail de 8kms ,debut difficile pour moi, rapidement Clément sort la  » laisse » et me permet de prendre un bon rythme de croisière, le 1er quart d heure passé, je suis bien mieux et Clément paye un peu ses efforts du VTT et de traction des premiers kilomètres à pied, on garde donc « la laisse » mais en inversant le tracté e le tracteur !

Les minutes défilent, ça va être tendu pour la gagne, il nous faut réaliser moins de 1h 48 .12  ,meilleurs temps des coureurs de la 1 ère vague.

On donne tout ce qu il reste sur les derniers mètres, nous récupérons nos VTTs, chaussures vélos et casques pour passer la ligne d arrivée toute proche , et grande satisfaction :

Nous gagnons au scratch en 1H 47 .08.

Super content du resultat mais également de l efficacité et de la complémentarité de notre binôme , le tout avec une réelle complicité, merci Clément d avoir remplacé Mathieu (blessé) sans sourciller sur un manque de forme ou de préparation seulement 6 jours avant cette epreuve….

Place à un peu de repos avant de penser à 2016!

Voir rubrique presse