Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour parcourir ce site correctement !
Coupe de France à Méribel – Nicolas Durin

Coupe de France à Méribel

8h30 pour ce dimanche 18 août, ce n’est pas un horaire de vacances et pourtant il s’agit bien du programme proposé pour les masters pour cette finale de la coupe de France vtt 2013 à MERIBEL en Savoie.

Arrivée la veille avec encore plein de sables sur les pieds, et pour cause, le vendredi à 18h30 j’étais encore en train de me baigner dans la grande bleue…..tout se déroule sans accroc.

Roger Gentil et Benjamin Chavas chutent lourdement lors de la reco, Roger ne pourra d’ailleurs pas prendre le départ, et ma fourche donne des signes de fatigue inquiétants.

Réveil 6h petit déj, préparation de la tenue, des bidons, du classique quoi, mais à 7h30 tout s’emballe ,en allant vers le départ pour m’échauffer sur home trainer, la fourche est belle est bien HS, impossible de courir avec ce jour, impossible également d’utiliser celle du malheureux Roger (pivot trop court), solution de replis, échanger potence et tige de selle, histoire de retomber à peu près sur mes cotes, j’avoue petit coup de speed!!

Echauffement réduit au minimum (10mm), c’est plus histoire de prendre en main le vtt sur un circuit très exigeant techniquement, petite montée sur piste et descente technique du circuit pour voir si ça passe dans cette configuration…ça va, enfin cintre vraiment étroit et freins « capricieux », mais faudra faire avec, Roger roule bien comme çà d’habitude….

Départ en 2éme ligne (normal vu mon impasse à la manche bretonne ), mais avec la possibilité de finir sur le podium au général si le résultat est bon. Je me place assez rapidement dans les 8/10 puis dans les 5, c’est bon ça ! 1er tour correct même dans les passages « chaud », je passe 5éme, les écarts se creusent aussi bien devant (dommage) que derrière (yes!), avec Yohann Piguetnous essayons de nous entraider pour assurer un bon tempo.

Mais malheureusement à la fin du 2éme tour, sur un appui un peu prononcé, je perds de l’air du pneu avant, passage devant la 1ére zone technique, j’annonce à Roger que j’ai besoin d’une pompe ,il me prépare ça pour mon passage « retour » dans cette zone, mais les 5 minutes à basse, voir très basse pression sont difficiles à gérer, j’ai du mal à garder les trajectoires….et perd 4 places.

Regonflé pour le dernier des 3 tours, je reprends une place mais termine 8ème au scratch, loin du cavalier seul de Laurent Spiesser (vainqueur du jour et du général), et termine donc à la 4éme place du classement général final de cette coupe de France 2013.

Tant pis pour les regrets qui s’oublieront vite, peut être dès ce soir quand je mettrai les pieds dans la mer (merci TGV!).

Bonne chance aux masters français qui s’envolent dans la semaine pour les mondiaux en Afrique du Sud, revenez avec des excédents de bagages ce serait top!

MERIBEL- coupe de FRANCE 2013- départ des masters: voir la vidéo