Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour parcourir ce site correctement !
Bienvenue ! – Nicolas Durin

Bienvenue !

Vous trouverez ici toutes les informations qui présentent mon activité.

Que ce soit dans les épreuves de VTT ou de Triathlon, je souhaite vous faire partager ma passion…

…et, pourquoi pas ?… vous donner l’envie de pratiquer à votre tour…

Je souhaite également remercier mes partenaires pour leur soutien et la confiance qu’ils m’accordent depuis plusieurs années

Alors bonne visite.

Nicolas DURIN

photo12

« Avant l’apparition du terme et du concept de vélo tout terrain, des vélos étaient utilisés pour rouler hors des routes, parfois même de manière structurée au sein de clubs sportifs (par exemple le Vélo Cross Club Parisien dans les années 1950). L’apparition de vélos conçus spécifiquement pour pouvoir rouler en terrain accidenté remonte au milieu des années 1970, aux États-Unis.
Un groupe de passionnés adapte alors des vélos de type cruiser, proches des vélos de plage, en particulier le modèle Excelsior de la marque américaine Schwinn1 – pour les utiliser dans les montagnes du comté de Marin en Californie. Des descentes chronométrées sont organisées. Elles sont appelées Repack Race, en référence à la nécessité de regraisser les moyeux à tambour qui surchauffent pendant la descente2.
Joe Breeze est reconnu comme le premier artisan à avoir construit un vélo uniquement destiné au tout-terrain. Mais c’est Tom Ritchey qui lance la première fabrication en série, en créant la marque MountainBikes en 1979, avec Gary Fischer et Charlie Kelly.
Les premiers championnats du Monde officieux de vtt se déroulent à Villard-de-Lans en 1987 (400 compétiteurs venant de 10 pays). 3 ans plus tard, les premiers championnats du monde officiels de VTT, cross-country et descente, se déroulent en 1990 à Durango dans le Colorado.
En France, les premiers VTT, provenant du Canada, font leur apparition à La Plagne en 1983, lors d’une présentation organisée par Stéphane Hauvette, fondateur de l’AFMB (Association Française du Mountain Bike).
La première course de VTT en France est le Roc d’Azur en 1984. Les premiers VTT français datent de cette même année. Ce sont le VTT1 fabriqué par Peugeot et le Tracker de MBK3.
En 1988 l’AFMB devient la commission nationale VTT au sein de la Fédération française de cyclisme.
Le VTT fait sa première apparition aux Jeux Olympiques à Atlanta en 1996 avec la discipline cross-country4.
Le VTT connaît un succès fulgurant durant les années 1990 avec de très nombreux pratiquants[réf. nécessaire], des équipes de compétition dotées de très gros moyens et des innovations techniques à foison. Cet engouement ne dure pas et, après avoir connu une légère crise de popularité au début des années 2000, le VTT est aujourd’hui considéré comme un sport ayant atteint sa maturité mais en perpétuelle évolution technique[réf. nécessaire]. Alors qu’à ses débuts le VTT attirait surtout des cyclistes à la recherche d’un sport nature, il attire aussi maintenant de jeunes pratiquants urbains et péri-urbains amateurs de pratiques acrobatiques sur des terrains aménagés (terrains de bosses, constructions, etc.). »

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Vélo tout terrain de Wikipédia en français (auteurs)