Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour parcourir ce site correctement !
Championnat du Monde X Terra – MAUI – Nicolas Durin

Championnat du Monde X Terra – MAUI

23 octobre 2016, Je participe pour la 4 ème fois aux championnats du monde X terra à MAUI . 
Cette année je cours dans la catégorie des 40-45 ans, il y a 73  participants représentants 23 nationalités . 
Dimanche 9h , la vague des coureurs pro part, les femmes pro 1 min apres , puis 3 minutes après la vague des coureurs agés de 15 à 39 ans. le temps semble long avant le départ de notre vague ( 40_75 ans) 7 minutes après les Pro .
L ocean est bien agité, vagues, houle , 1,5 kms de natation avec une sortie à l’australienne .
Je réalise une natation bien moyenne ( 133 ème )pas d erreur de navigation, pas de coup ou de bagarre ( merci le depart par vague !)mais pas assez impliqué dans l épreuve. 
 je pars à vélo pour 32 kms . Il a beaucoup plu , les dépassements sont délicats et nombreux ( merci le depart par vagues !!!)le circuit vélo devient vite une galère , chutes, dérailleur plein de boue ,je réalise le 27 ème temps à vélo toutes catégories confondues.Sans etre top, je pense avoir assuré un parcours vtt solide, sans prendre de risque pour le materiel qu il a fallut rapidement géré. 
Sur le circuit à pied , tantot ca colle, tantot ca glisse, je dépasse Maxime Danon qui semble dans le dur , il reste quelques kms , la fatigue dans le dernier raidard ( en goudron pour une fois) se fait sentir , mais dès que j apercois la plage et la ligne d arrivée tout est oublié, la joie de terminer  1er en 40_45 est  plus forte.
Après le titre de champion du monde 2016 en SARDAIGNE , cette année  je remporte le titre MONDIAL X TERRA en 40-45 ans ( 4 eme place au scratch amateur )
avec une 26 ème place au scratch mondial.
merci,  à vous tous pour votre soutien et votre confiance depuis souvent de longues années. 
 
Nicolas DURIN  worldchampion!😁
 
Ci-dessous :Résumée de la course qui permet de voir les conditions météo difficiles
Vous pouvez m’apercevoir  vers la 57 éme. seconde , à la plage (bonnet rouge )